Ouvert aujourd'hui jusqu'à 21:00

sensibilité dentaire

Sensibilité dentaire : la prévenir et y remédier

Une grande proportion de la population éprouve de la sensibilité dentaire, qui se reconnaît par une douleur brève et vive lorsque les dents sont exposées à divers déclencheurs. Les plus connus sont les boissons ou aliments chauds, froids, acides ou sucrés.

Que le supplice cesse ! Nous démystifions pour vous cette condition et vous indiquons comment la prévenir, mais aussi comment y remédier.

 

Pourquoi les dents deviennent-elles sensibles ?

L’hypersensibilité dentinaire résulte de l’amincissement et de la détérioration de l’émail. La dentine, située juste en dessous, est alors exposée aux éléments déclencheurs, ce qui en stimule les terminaisons nerveuses et la sensation de douleur qui s’ensuit.

Exposition de la racine

Lorsque la gencive se retire graduellement, elle expose le cément, couche protectrice de la racine de la dent. La sensibilité dentaire est alors inévitable. Il est question de récession gingivale ou de déchaussement des dents.

Cette condition peut arriver naturellement avec l’âge, mais de nombreux facteurs externes peuvent l’accélérer comme un brossage trop vigoureux, une gingivite non traitée ou la prise de certains médicaments.

Dégradation de l’émail

L’émail, couche externe de la dent, peut être endommagé par divers stimuli mécaniques, comme une mauvaise technique de brossage, l’utilisation d’un dentifrice abrasif et/ou le grincement de dents. Mais d’autres éléments, comme le blanchiment dentaire et la consommation fréquente de boissons ou d’aliments acides peuvent aussi le détériorer.

Prévenir la sensibilité dentaire

Certaines mesures préventives contribuent à limiter les risques de développer une récession gingivale et endommager l’émail.

  • Adoptez une hygiène bucco-dentaire irréprochable
  • Utilisez les bons outils (dentifrice adapté, brosse à soies souples, etc.)
  • Utilisez la bonne technique de brossage et passer la soie dentaire
  • Évitez le brossage trop vigoureux
  • Contrôlez le grincement de dents (plaque occlusale pour protéger les dents)
  • Informez-vous des effets secondaires du blanchiment sur vos dents
  • Limitez votre consommation d’aliments acides, qui ramollissent l’émail
  • Consommez les liquides acides comme le jus d’orange ou les boissons gazeuses à l’aide d’une paille
  • Visitez régulièrement votre dentiste

 

Dites adieux aux dents sensibles

De simples gestes peuvent contribuer à remédier à l’hypersensibilité dentinaire, comme l’utilisation quotidienne d’un dentifrice désensibilisant. Dans certains cas, l’application d’un verni ou d’une résine est une autre option qui protège la dentine du chaud, du froid et même des courants d’air !

Enfin, lorsque la sensibilité est causée par une récession gingivale, la greffe de gencive permet de recouvrir la racine exposée et soulage d’emblée l’inconfort que déclenchent certains stimuli.

Surtout, n’hésitez pas à parler de vos dents sensibles à votre dentiste. Il vous conseillera sur les meilleurs actes de prévention et les solutions possibles afin que vous puissiez déguster à nouveau un cornet de glace ou un bon café en toute confiance !