Ouvert aujourd'hui jusqu'à 17:00

Traitement phase I – Détecter les enfants à risque orthodontique

Dans certains cas, recourir à l’orthodontie avant que la dentition permanente soit complètement achevée s’avère essentiel. En effet, il arrive que des enfants présentent des problèmes d’alignement assez sévère nécessitant une intervention précoce. Ceci a pour principal objectif d’éviter la dégénérescence des dents déjà en place et/ou des tissus de support (os et gencive), pour favoriser la croissance optimale des mâchoires et pour éviter des traitements orthodontiques plus complexes.

 

Voici quelques exemples pour qui lorthodontie de phase I pourrait être indiquée :

  • Mâchoires qui diffèrent énormément au niveau de la largeur (risque de déviation de la mâchoire inférieure)
  • Dents antérieures supérieures positionnées derrière les dents inférieures (risque de causer l’usure dentaire précoce et un problème de déviation de la mâchoire)
  • Dents antérieures incapables de se toucher en position de fermeture (crée généralement des troubles masticatoires ou phonétiques)
  • Malposition sévère
  • Manque d’espace pour les dents permanentes
  • Enfants qui conservent l’habitude de sucer leur pouce (engendre souvent le déplacement de certaines dents ou encore la déformation des mâchoires)

 
Consultez votre dentiste avant l’âge de sept ans ou même avant, pour un examen de dépistage.