Ouvert aujourd'hui jusqu'à 17:00

Apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est une perturbation de la respiration caractérisée par un arrêt du flux respiratoire et qui touche environ 5 % des femmes et 15 % des hommes âgés entre 30 et 60 ans. Dans la plupart des cas, les personnes touchées ne sont pas conscientes qu’elles souffrent de ce problème.

L’apnée du sommeil est plus problématique que le ronflement, car elle comporte un certain niveau de risque. En effet, pendant une crise d’apnée, le niveau d’oxygène diminue considérablement et celui du gaz carbonique augmente, ce qui amène le cœur à tenter de rééquilibrer le système respiratoire en émettant un signal d’alerte au cerveau à chaque fois que la respiration s’arrête.

 

Les signes fréquents remarqués chez les sujets souffrant d’apnée du sommeil :

  • Intensité du ronflement (fort et sur une longue période) ;
  • Lassitude et léger étourdissement au réveil ;
  • Fatigue continuelle pendant la journée ;
  • Surplus de poids.

 
Consultez sans tarder si vous pensez souffrir d’apnée du sommeil et si la personne avec qui vous dormez vous a déjà signifié que vous vous étouffiez, que vous suffoquiez ou reteniez votre respiration pendant votre sommeil.

Lorsque non traitée, cette problématique nocturne risque d’engendrer des maux de tête, des trous de mémoire, voire des troubles de l’humeur. Dans les cas les plus sévères, de sérieux problèmes de santé tels l’hypertension artérielle ou des troubles cardio-vasculaires sont susceptibles de se manifester.